• La dent dure
  • de Valentine Stergann
  • Edition BMR
  • 299 pages
Le résumé de l’éditeur :

Capucine a la dent dure. Pour tout. Et surtout pour rien.
Il faut dire qu’entre son boulot de libraire et la garde de son neveu de quatorze ans, elle n’a pas le temps de chômer. En plus, elle doit supporter une vie sentimentale plus déprimante qu’une chanson d’Adèle et… cette fichue rage de dent qui la ronge depuis plusieurs jours !
Lorsque Capucine franchit la porte du cabinet du ténébreux docteur Tanguy, elle tombe des nues. Cet homme, c’est celui qui lui a fait détester ses années collège. Celui qui la traitait de grosse et d’empotée. Sauf que depuis tout ce temps, Capucine a bien changé, et il ne la reconnaît pas. Alors, quand sa meilleure amie lui propose de se venger de son ancien bourreau avec un plan aussi diabolique qu’amusant, elle n’hésite pas longtemps et fonce tête baissée, quitte à se brûler les ailes.

Mon avis :

J’ai adoré la manière dont parlait Capucine , son sarcasme . C’était tellement drôle de la voir rendre des situations de tous les jours gênants. Un vrai régale. Elle arrive à nous glisser des références par exemple Harry Potter ou Christian Grey. On ne peut que sourire, car c’est le genre de réflexion que l’on pense souvent, mais que l’on n’ose jamais dire. Sa vie est un véritable sketch. Son neveu ( même s’il a un rôle secondaire) est juste génial. La manière dont il s’amuse de Capucide est hilarante.

Étant petite Capucine a été mal traité par ses camarades de classe quand elle était adolescente . Suite à une rage de dents , Capucine se retrouve nez à nez devant l’un de ses bourreaux : Marceau Tanguy. ( Même si ,ce n’est qu’un nom de famille ,je ne peux pas m’empêcher de penser au film Tanguy). Elle sait très bien qui il est et ce qu’il lui a fait quand il était gamin. À l’inverse , lui ne l’a pas du tout reconnu, car elle a bien changé depuis le temps. Comme on dit toujours la vengeance est un plat que se mange froid ? Mais ici , c’est … chaud chaud chaud;

Je ne m’attendais pas à ce qu’un triangle amoureux se développe au fil de la lecture. On voit vraiment que Capucine a du mal à choisir et moi aussi d’ailleurs. Généralement , on sait qui elle va choisir … Mais ici , pas du tout. Je pensais obtenir une réponse à la fin du livre . Mais ( encore une fois) non! La fin m’a tellement surprise! Je veux une suite tout de suite . Je tiens quand même à tirer mon chapeau à l’auteur qui a réussi à me tenir en haleine jusqu’à la dernière réplique. Je n’arrive même pas à écrire la stupéfaction que j’ai eue en lissant les dernières lignes ! Le livre  ne peut pas se finir comme ça ! si ?

Sous les traits humoristiques du livre , je trouve qu’il pourrait sensibiliser  les gens aux harcèlements scolaires. Se faire harceler peut briser, mais le livre montre que l’on peut surmonter ça. D’autres thèmes sont aussi abordés comme la tolérance de l’homosexualité. 

****Ma note: 17/20****

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s