• Lux in tenebris
  • de Amy Mackenzie
  • 473 pages
  • Independently published
Le résumé :

Enfant, on apprend la différence entre réalité et fiction, histoire et légende, vérité et mythe. Mais, si tout ceci n’était qu’une question de croyance. Imaginez un étudiant tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Nommez-le gardien d’un étrange cube en bois. Demandez-lui de passer une série d’épreuves improbables. Et espérez qu’il ne foire pas tout. Mon nom est Ryder Pearce et croyez-le ou non, ceci est mon histoire.

Mon avis :

J’ai eu besoin d’un moment d’adaptation pour apprécier la plume de l’auteur. C’était très différent de ce que j’ai l’habitude de lire. Au fil de la lecture, l’écriture devient de plus en plus fluide. Il y avait beaucoup de personnages au début du livre donc je m’y perdais un peu ; savoir qui est qui , c’était un peu confus. Après ça , le livre suit son bout de chemin sans embûche. Les actions sont assez bien décrites donc je n’ai pas eu de souci de compréhension. J’ai bien aimé le fait qu’il y a des références sur la mythologie et sur la religion dispersée dans les chapitres. Ça donnait un cachet plus réel à l’histoire. Pour finir, j’ai vraiment apprécié la fin, elle était simple, mais efficace. Le roman en lui-même est un peu long, mais ça vaut le coup d’aller jusqu’au bout. Ce roman est une vraie perle. Je félicite l’auteur pour avoir écrit un livre mystérieux et accrocheur.

****MA note : 15/20****

2 réflexions sur “Chronique | Lux in tenebris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s