• Les morts ne pleurent pas: L’assassin aux perles
  • Eve Ruby Lenn
  • 239 pages
  • publié chez Librinova dans la collection LIB.LITTERATURE

Le résumé

Londres, décembre 1843. Le corps d’une deuxième femme vient d’être découvert. Sans doute l’oeuvre du tueur que la presse a surnommé « l’assassin aux perles ». Faute de résultats, le détective Harry Davis se voit contraint de céder sa place à Dorian Griffiths, un jeune inspecteur de la police métropolitaine. Ambitieux, il compte bien résoudre rapidement cette affaire. Mais c’est sans compter la perversité et le génie du meurtrier qui ne laisse aucune trace. Scotland Yard se retrouve dans l’impasse, alors que les crimes se poursuivent. Pour faire avancer cette enquête complexe, Griffiths en appelle au Dr Johnstone, un expert médico-légal confirmé qui dirige une entreprise de pompes funèbres. Trinity Johnstone, sa fille, a en charge la toilette mortuaire, l’embaumement et l’organisation des cérémonies funéraires. Sa vie semble parfaitement réglée. Si ce n’est qu’elle est agoraphobe. Son quotidien, lugubre et pesant, est pourtant très confortable comparé à ce qu’elle a vécu, il y a plus de treize ans. Et en effet, derrière la façade d’une femme séduisante, intelligente et appliquée, se cache, en réalité, une âme complètement meurtrie.Depuis de longues années, elle embrasse le doux rêve d’affronter le monde extérieur. Mais, en vain. À chaque tentative, ses espoirs s’amenuisent, jusqu’au jour où… l’inspecteur Dorian Griffiths entre dans sa vie. Malgré des tempéraments a priori incompatibles, ils sont, au fil de leurs rencontres, irrésistiblement attirés l’un vers l’autre.

Mon avis

Je remercie l’auteur pour l’envoi de son roman. Ça a été une très belle découverte.

L’auteur nous plonge dans un univers londonien en 1943. Le vocabulaire est parfaitement adapté à cette époque tout en restant intelligible. Les meurtres commis pour l’assassin aux perles ne sont pas sans nous rappeler Jack L’Éventreur; tout en restant éloigné de celui-ci.

Le roman n’est pas très long , pourtant il contient beaucoup de rebondissements auxquels je ne m’attendais pas. On reste dans un décor mystérieux et prenant, jusqu’à la fin du livre. Le roman se lit très vite, en plus d’être court , la lecture est fluide. L’auteur y ajoute une touche historique qui nous amène dans une véritable immersion.

Les personnages sont intrigants, on sent tout de suite qu’ils ont un passé assez lourd, que l’on finit par apprendre. Ça donne de la profondeur aux personnages. Je ne me suis pas forcément attachée aux personnages, mais en découvrir un peu plus sur eux m’a enchanté.

Pour ne pas nous y perdre, l’auteur fait souvent des petits récapitulatifs sur les meurtres commis. Ce qui m’a beaucoup aidé. Je suis du genre à confondre les prénoms des personnages, donc ça m’a permis de ne pas m’y perdre.

C’est un livre à ne surtout pas manquer. Si vous aimez être surpris tout en lisant un livre avec légèreté , celui-ci est fait pour vous. Une fois, que vous le commencez, il est impossible de le lâcher, tellement l’envie de savoir la suite est puissante.

****Ma note: 17/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s