• La rose et le narrateur
  • Loïc Grosman
  • 208 pages

Le résumé

Andréa, l’infirmière rousse, va rencontrer John, le célèbre écrivain, après un accident… ― STOP ! C’est quoi, cette accumulation de clichés ? Sous la pression du narrateur personnage bougon et incisif, commence alors une autre histoire… Evan et Maureen se rencontrent à une fête bretonne. Ils vont s’aimer et être séparés plusieurs fois par des circonstances accablantes et improbables. Traumatismes du passé et incertitudes de l’avenir auront-ils le dernier mot sur leurs sentiments pourtant à tout épreuve ? En parallèle, le fils d’Evan et son amie gothique construisent une relation solide et moins mouvementée. Le salut viendra-sil d’eux ? Chloé saura-t-elle résister à la torture infligée par Maureen au moyen d’une tarte aux myrtilles ? Et Phyllis, l’ex femme d’Evan, réussira-r-elle à maquiller le crime odieux d’un innocent brocoli ? Une histoire d’amour commentée par un narrateur de polars, dont la verve corrosive s’effacera à mesure qu’il se laisse embarquer dans les aventures trépidantes de ses personnages.

Mon avis

Je fus agréablement surprise par ce roman, à la fois drôle et émouvant. Je vais tâcher de ne pas en dire trop sur le déroulement de l’histoire, car je ne veux pas vous gâcher les surprises qui vous attendent dans ce livre. Par ce que oui, il y en a jusqu’à la toute dernière phrase de l’épilogue ! Et je ne m’y attendais pas du tout .

L’auteur commence son roman avec une tout autre histoire qui ne convient pas au narrateur, car elle est bien trop clichée pour lui. Et je le comprends. Grâce à lui, on va découvrir l’histoire d’Evan et de Maureen, mais aussi l’histoire du fils d’Evan -Arthur- et de Chloé!

Ah , ce narrateur! Il m’en aura fait voir avec ses réflexions! Ce « personnage » est à la base un narrateur de romans policiers. Alors, imaginez-le dans un roman d’amour ! C’est juste génial ! Je ne peux même pas vous dire combien de fois j’ai pu rire , en lisant les réflexions du narrateur par rapport à l’histoire qui se déroule. C’est excellent! Ajoutez à cela, la plume de l’auteur, qui après le 1er chapitre, devient addictive.

J’ai lu ce livre en quelques heures. Je n’ai pas pu le lâcher, tellement j’étais dans l’histoire. Elle contient tellement de rebondissements, d’amour et surtout d’humour. Le roman ne contient pas de scène de sexe explicite et donc on se concentre davantage sur les sentiments des personnages.

Je pense que vous l’aurez compris, je suis fan à 200% de ce roman. Donc , c’est peut-être inutile de vous le dire, mais je vous recommande ce roman qui est d’une fraîcheur sous-estimée.

****ma note : 18/20****

5 réflexions sur “Chronique | La rose et le narrateur

  1. j’ai moi aussi lu ‘la rose et le narrateur ‘ et je rejoins complètement l’avis de la chronique . Cet un roman magnifiquement bien écrit . A la fois léger , avec une romance toute en finesse et tendresse , de l’intrigue et plein d’humour grace aux interventions du narrateur . La fin du livre est étonnante et donne envie à une suite…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s