• American royals tome 1
  •  Katharine Mcgee
  • publié chez Lumen
  • 562 pages

Le résumé

Et si une famille royale régnait sur les Etats-Unis ?

Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s’est vu proposer la couronne. Et, au lieu d’insister pour que son pays devienne une république… il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c’est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L’une sera la future reine, l’autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l’enfance ce que l’on attend d’elles. Mais elles ne sont pas n’importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d’une rébellion…

À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir… une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d’une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu’au jour où sa sœur est soudain sommée d’épouser l’homme dont elle est tombée amoureuse… Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l’ordre de succession alors qu’il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.

Déchirés entre leur devoir et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs et des réseaux sociaux. Personnages irrésistibles, luttes d’influence et secrets d’alcôve… Une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l’Histoire, dont les peines et les drames se jouent sur la plus vaste scène qui soit : le monde.

Mon avis

Un très bon roman à la Gossip girl. En effet dans le roman, on va suivre les amours de différents personnages ( uniquement féminin ) qui sont liés à la famille royale.

Les histoires n’ont rien de nouveau sauf le fait que les USA sont gouvernés par une royauté. Je disais donc que les histoires d’amour ne sont pas les plus originales qui soient pourtant , j’ai bien aimé suivre l’évolution de ses amourettes.

Ça a été un pari risqué pour l’auteur de nous faire suivre ses histoires pendant plus de 500 pages sachant que ce n’est que le tome 1. Du coup, les 100 dernières pages m’ont parues un peu longues, mais heureusement , la fin nous laisse sur un cliffhanger pour nous donner envie de lire le second tome.

Sinon, globalement, je me suis beaucoup attaché aux personnages, ils sont touchants. J’ai beaucoup apprécié Béatrice qui essaie de toujours faire au mieux à cause de sa fonction de future reine, mais qui veut suivre son cœur malgré tout.

Par contre, je n’ai pas du tout aimé Daphné: les manœuvres pour récupérer son ex étaient un peu lourdes à la fin. Je me suis vite lassée. Une autre petite chose qui m’a laissé sur ma faim, c’est l’aspect politique de la royauté. L’auteur s’est concentrée sur la future reine et ses devoirs de se marier, mais pas sur la politique qui se cache derrière.

Un petit complot pour la retirer du trône aurait donné une plus-value au roman.  

 Je peux quand même dire que j’ai passé un très bon moment. J’ai hâte de lire le second tome qui s’annonce explosif. 

****Ma note : 17/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s