• L’œuf de Tanglemhor : Chroniques des secondes heures de Tanglemhor- Tome 1
  • de Azaël Jhelil
  • 511 pages
  • auto-édité

Le résumé

« Le temps des mensonges est terminé, sombre crétin. C’en est fini du règne des accapareurs ! Les gros porcs qui gouvernaient l’Alliance ne tromperont plus jamais personne ! Les histoires inventées par vos faux prophètes pour imposer leur soi-disant « œuvre civilisatrice » ont vécu. Pourchassés par vos armées, réduits à la misère et à la famine loin de votre opulence, les peuples du Grand Aghar ont longtemps prié pour que leur vienne un sauveur. Alors, je suis venu. Moi, Krûl de Ssylsune, « monstre » issu des marécages les plus sordides où vous avez pu nous repousser, je suis venu. Pour vous faire payer vos crimes, votre insupportable arrogance. L’heure de la vengeance a sonné ! Qraasch et Naarubsahoum vous réclament le prix du sang ! »

Rejeté de tous, Krûl le semi-lacertys est devenu le prophète du dieu de la Vengeance pour tous les opprimés des cités du Bassin ctasharre et des terres indomptées du Grand Aghar. Ayant libéré par le fer et la sorcellerie les nations en colère, il règne sur un empire à la mesure de sa rancœur. Par la puissance de ses légions et le contrôle exercé par ses prêtres, le Premier vindicateur – dont la rumeur prétend même qu’il commande aux démons – impose désormais sa loi à ceux qui, jadis, l’avaient humilié. La répression est impitoyable… Les peuples « libres » apprennent à leurs dépens que la vengeance est la plus lourde des chaînes.
Il ne reste plus à l’empereur du Levant qu’à soumettre le duché de la Marche, dernier flambeau d’une résistance à l’agonie.
Tout espoir est vain. Il ne reste rien.
Il paraît cependant qu’un audacieux s’est introduit dans la Citadelle noire et en a dérobé l’un des biens les plus sacrés du Très Saint Libérateur. Toutes les forces de l’Empire ont pour ordre de le ramener… vivant.

Épique et sombre, véritable hommage aux héros de la Résistance, les « Chroniques des secondes heures de Tanglemhor » sont une réponse au fatalisme ambiant et à la propagande des va-t-en-guerre de tous poils. Par une mise en scène quasi filmique, cette épopée sanglante et colorée emporte le lecteur dans un monde où la fureur des batailles rivalise avec la magie la plus noire pour exalter le destin de personnages flamboyants unis dans un seul objectif : la quête de Liberté.

Mon avis

Un titre intrigant ainsi qu’une couverture qui attire l’oeil.

Chaque personnage qui compose le roman est tous intéressant, original : l’auteur en a fait des personnages attachants, mais aussi réalistes.

Les détails comme la géographie, la trame, la mythologie, les langues des différents peuples et des différentes races… sont tous travaillés avec beaucoup de soins , on pourrait s’y croire par moment.

J’ai trouvé le vocabulaire parfaitement adapté au roman: riche, précis et recherché. J’ai été impressionnée par les descriptions lors de batailles ou des combats, c’est encore une fois d’un réalisme étonnant. Chaque chapitre a donc été maitrisé à la perfection: que n’ait trouvé aucune incohérence.

Malgré le nombre conséquent de pages qui compose le roman, il se lit très rapidement une fois plongé dans celui-ci. Il y a beaucoup de périples tout au long du roman qui vous tiendront en haleine jusqu’à la dernière ligne.

Je vous conseille sincèrement ce roman rempli de rebondissements, d’aventure, d’émotions. Un premier tome digne de Tolkien.

Je vois bien ce début de saga être adapté en série télé, donc qui vivra verra !

**** ma note : 18/20****

Une réflexion sur “Chronique | L’œuf de Tanglemhor

  1. Bonjour Alloverthebooks,
    Heureux que le livre ait été autant apprécié !
    Une adaptation en série TV :))
    Je suis disponible !
    En attendant, la saison 2 est parue. Prête à embarquer pour une croisière à bord du Liokûmkän ?
    Merci encore !
    A bientôt
    Azaël

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s