• Morganza
  • de Laurence Kayser
  • Editions Rod
  • 364 pages

Le résumé

Morganza, jeune elfe pleine d’innocence et de malice, coule des jours heureux au royaume de son père, à Pryséopolis, lorsque ce dernier lui annonce qu’elle doit entamer une croisade mystérieuse. Avec l’aide de son frère adoptif, un centaure au caractère bougon, et d’un petit chien adorable un tantinet téméraire, elle va affronter une nature hostile qui sème la mort à tout-va. Sa quête va se muer en un chemin de croix semé d’embûches et de chagrins. Morganza trouvera-t-elle le lien entre un cataclysme stellaire, un grave conflit fraternel, une fumée lointaine et les nouveaux pouvoirs dont elle est investie ? Parviendra-t-elle à résoudre le secret de ses origines avant que toute trace de civilisation ne disparaisse ? Certains, et non des moindres, ne reviendront pas indemnes de cette aventure trépidante sur fond de tragédie familiale.

Mon avis

En commencent les premières pages du roman, j’étais un peu perdue. J’ai été un peu déboussolée par l’univers dans lequel j’entrais. Mais cet état n’a duré que 2 chapitres; ensuite, je suis rentrée pleinement dans le roman.

J’ai aussi dû m’habituer à la plume de l’auteur. L’écriture était un peu plus complexe, avec des mots parfois relevés. C’est donc pour cela que j’ai dû m’habituer. En général, je ne suis jamais confrontée à ce niveau d’écriture, si je peux dire. Je me dois de préciser, que ça ne m’a pas freiné dans mon envie de lire le roman jusqu’au bout ou de comprendre le déroulement de l’histoire. Si certains mots sont plus compliqués, dans leur, on peut aisément les comprendre. Je peux donc synthétiser ce paragraphe, en disant que l’écriture était fluide malgré quelques mots plus complexes.

Je suis sortie de ma zone de confort en lisant ce roman. La fantaisie est le genre de roman que je lis le moins; pourtant, j’ai été agréablement surprise. Le résumé m’avait promis une grande aventure et je n’ai pas été déçue. Je n’ai pas trouvé d’incohérence. Je me suis laissée transporter par l’univers féérique.

Pour ce qui est du personnage principal, je me suis facilement attachée à elle, mais aussi à ses compagnons de route.

Le roman regorge de bien des mystères à suivre dans son tome 2.

**** Ma note : 17 /20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s