Le résumé

Belle, pétillante et déterminée, Raphaëlle Walton mène une vie de rêve : un père fortuné et aimant, un tas d’amis, des fringues de luxe, des accès aux soirées les plus branchées de la ville… Bref, sa vie est parfaite. Ou plutôt elle l’était. Tout dérape le jour où elle se retrouve dans le jet familial en direction de Monaco, et en compagnie de son papa et de son associé qui vient passer l’été avec eux. Carter Herrera. Businessman redoutable, aussi insupportable que séduisant.

Dès le début, la cohabitation ne fonctionne pas. Carter, trentenaire ambitieux qui a réussi à se faire un nom dans le monde des affaires par ses propres moyens, a bien du mal à tolérer la fille à papa qu’est Raphaëlle. Elle représente tout ce qu’il méprise : arrogance, concupiscence, exubérance. Et alors qu’ils passent leurs temps à se détester et à se faire du mal, tentant d’ignorer leur attirance mutuelle inexplicable et interdite, les choses deviennent vite incontrôlables entre eux.

Plus de retour en arrière possible.

Mon avis

J’ai eu un coup de coeur pour ce roman. J’ai adoré la dynamique qui était présente entre les deux personnages dès le premier chapitre.

L’auteur nous plonge dans un univers luxueux.

Il y a des flashbacks dans le roman qui nous permettent de mieux comprendre certaines choses.

La plume de l’auteur est très fluide et simple. Le roman se lit très vite, je n’ai mis que quelques heures pour terminer le roman. Je me suis attachée au personnage de Raph, même si c’est une fille à papa qui est pourrie gâtée, comme elle le dit si bien parfois. Elle est forte et fragile en même temps.

Il y a une tension sexuelle du début à la fin entre les deux personnages. Le jeu du chat et la souri entre les deux personnages étaient presque adorable, mais très prenant, je me demandais souvent qui allait craquer en premier. J’ai pu ressentir toutes les émotions des personnages de la frustration à l’amour. Tout est très bien décrit ; les décors, les actions …

J’ai cru que je n’allais pas vraiment accrocher à l’histoire à cause de la différence d’âge entre les personnages. Il faut savoir que Raph est assez jeune, elle commence sa vie de femme. Certes à des moments elle était immature, ce qui est voulu pour poursuivre la trame de l’histoire, mais de la façon dont l’auteur présente les choses, ça ne m’a pas du tout choqué ou énervé.

Je recommande ce roman qui promet de bonnes heures de détente en compagnie des personnages.

**** ma note : 18/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s