Le résumé

Gabin est un oiseau qui ne sait pas voler. Il a quatre frères qui n’hésitent jamais à s’amuser dans le ciel. Gabin aimerait tellement voir le coucher de soleil, lui aussi. Alors, il ne lui reste qu’une seule solution : s’entraîner !

Mon avis

J’ai lu cette histoire avec ma petite sœur de 7 ans, et j’ai trouvé que c’était parfaitement adapté pour cet âge-là. Je dirais que dès 5 ans c’est bon. Le vocabulaire utilisé est simple, donc parfait pour la compréhension.

Ensuite, les illustrations sont très bien réalisées, je suis fan. Elles donnent aussi envie de lire, de découvrir l’histoire. Il n’y a pas énormément de texte sur les pages, ça permet de ne pas lasser l’enfant ou lui mettre une pression inutile. Je trouve que cette petite histoire est bien lorsqu’un enfant apprend à lire, d’ailleurs mon petit frère va s’y mettre, c’est donc l’occasion. Avoir un peu de texte avec l’illustration qui est en adéquation, c’est motivant.

Cette histoire est plutôt destinée à un public très jeune, mais en la lisant j’y ai pris beaucoup de plaisir.

L’histoire en elle-même est très sympa à lire ; un petit oiseau qui ne sait pas voler, mais qui va apprendre. Il va prendre conscience de ce que cela implique. Il pourra aussi compter sur l’aide d’élément extérieur pour l’y aider. On peut faire un parallèle avec un enfant qui apprend à lire et qui va avoir besoin d’aide en début de parcours. C’est une assez belle petite morale je trouve. Je recommande évidemment cette histoire pour les enfants en passe de devenir des grands enfants.

**** ma note : 19/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s