• Opération Séduction à l’Otak’Kafé
  • De Chani Brooks
  • Publié chez les Éditions Mems – Mettre en Mots 
  • 512 pages
  • Lien d’achat : https://amzn.to/2BhXFgy

Le résumé

Il est sexy, il sera son colocataire. Elle est prête à tout pour le séduire mais les ailes de l’amour sont fragiles… Fanny tient l’Otak’Kafé, un café-lecture dédié au manga hérité de sa cousine. Grande romantique, Fanny se laisse facilement berner. Heureusement qu’elle peut compter sur ses fidèles clientes, pas pour l’aider dans sa comptabilité, mais pour conquérir le prince charmant. Elle est amoureuse en secret d’un de ses clients. Enfin, secret, toutes les filles de l’Otak’Kafé sont au courant !
Yannis, jeune homme charmeur, secret et un peu cynique, profite de la gentillesse de Fanny tout en ignorant ses tentatives pour le séduire. Aussi, lorsqu’un soir, il échoue sur son canapé, elle décide de tout tenter pour le faire « atterrir » dans son lit. Mais les doux papillons devraient se méfier des princes qui brillent, car le cœur de Fanny est encore fragile…
#GeekIsTheNewSexy

Mon avis

Je ne sais pas par où commencer pour écrire cette chronique. J’ai beaucoup de choses à dire. Alors, je vais commencer par dire qu’une fois de plus, je n’ai pas réussi à lâcher l’univers inventé par Chani Brooks. Depuis ma lecture de  » Contrat avec un geek », j’étais curieuse de découvrir encore un peu plus ce que pouvait proposer l’auteure. Sans surprise, je me suis retrouvée accro à une comédie new romance. L’écriture est fluide et addictive à souhait.

Il y a des références au monde du manga, mais c’est toujours très bien expliqué. Moi qui n’y connaissais strictement rien, j’en suis sortie avec des connaissances nouvelles. C’est toujours chouette de se plonger dans une histoire où on lève le masque sur un monde que l’on connaissait très ou trop peu. Et je dois dire que l’auteure va jusqu’au bout des choses ; il n’y a pas juste une ou deux mentions pour dire de l’avoir fait. Non, le livre est truffé de petites références.

Ensuite, j’ai été charmée par le personnage de Fanny, qui est parfois trop naïve, mais attention aux apparences, car elle est loin d’être bête. Mieux ne pas l’énerver. Ce personnage m’a énormément touchée, de par ce qu’elle arrive à faire, mais aussi par sa force de croire en certaines choses auxquelles nous ne croyions pas nous-mêmes.

Yannis sera notre personnage masculin principal, un jeune homme charmeur. J’ai adoré le détester. Combien de fois ai-je voulu le secouer un peu ? Pas mal de fois. Mais son personnage est tout aussi attachant.

Les personnages secondaires sont eux aussi adorables. Opération Séduction à l’Otak’Kafé sans eux, ça n’aurait pas été la même chose. Ils ont tous eu une dynamique incroyable. On a même parfois le point de vue de ceux-ci. C’est génial de ne pas toujours avoir le point de vue de nos deux protagonistes. J’ai trouvé que c’était une idée géniale.

Le roman est donc écrit à la 3e personne du singulier. Si vous n’aimez pas, cela en gêna, comme moi, ici ce ne sera pas le cas. Comme j’ai pu le dire plus haut, l’écriture est si addictive, que je n’y ai pas fait attention. C’est vous dire à quel point j’étais captivée par le roman. J’ai dû le lire en une journée, pourtant c’est un petit pavé de 500 pages. Comme quoi, quand on aime, on ne compte pas.

Fort heureusement, l’auteure a pensé à nous ! Si vous vous inscrivez à sa newsletter, vous aurez droit à des petits bonus. Et spoiler alert, c’est parfois pimenté. Alors, n’hésitez plus et foncez lire cette merveille qui vous donnera envie de manger des Rāmen et lire des mangas.

**** ma note : 18/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s