Le résumé

Prune Parish est un escroc. Et un escroc de première catégorie !
Depuis toujours, à Wichita, Kansas, elle prétend posséder des dons de médiums et arnaque le plus de personnes possible, sans état d’âme. Avec ses capacités de mentaliste, c’est un jeu d’enfants.
Sauf qu’un jour, alors qu’elle rentre d’un de ses spectacles, un orage éclate et elle est foudroyée en plein milieu de Central Riverside Park. L’éclair stoppe son cœur et lui donne un pouvoir. Celui de voir le passé. D’avoir des visions. Il lui suffit de toucher la peau des autres, pour avoir accès à ce qu’ils souhaitent cacher.

Les événements vont alors s’enchaîner sans qu’elle puisse les maîtriser. Le corps d’une jeune femme, le crâne fracassé, est retrouvé dans l’étang du parc. Prune est la seule à connaître son visage et son identité.

Elle va devoir enquêter, avec l’aide de ses nouvelles visions, mais aussi celle de David Page, détective privé sexy et arrogant qu’elle évite depuis toujours.

Arrivera-t-elle à convaincre le monde qu’elle est devenue une véritable voyante ?
Et surtout, Prune survivra-t-elle à cet encombrant don ?

Mon avis

Je peux déjà commencer ma chronique en vous disant que j’ai adoré ma lecture grâce à plusieurs éléments présents dans le roman.

Premièrement, notre protagoniste, Prune, est très attachante. Elle est parfois sans filtre, elle n’a pas un vécu facile, elle fait tout pour s’en sortir. Elle est aussi assez drôle dans sa manière de répondre et de penser. Il faut vraiment être vache pour ne pas l’aimer. Les émotions et la psychologie sont bien travaillées, je pense que c’est pour cela que je me suis aussi facilement attachée à elle.

Deuxièmement, l’aspect thriller paranormal est superbement amené. On apprend d’abord à connaitre notre protagoniste avec tous les composants de sa vie avant l’élément déclencheur. On peut de cette façon savourer le changement qui s’opère. Prune va mener l’enquête avec de l’aide bien entendu, mais ce sera principalement elle qui détiendra la palme d’or pour le dénouement de cette affaire. Je dois avouer ne pas avoir trouvé le tueur avant qu’on nous le dise clairement. Je pensais que c’était un piège, car certaines informations nous sont données pour aussi fausser notre jugement. Il y a quand même un véritable cheminement qui se produit pour découvrir l’identité du tueur ou de la tueuse, allez savoir.

Troisièmement, l’écriture de l’auteure nous rend addicts dès le début. J’ai été happée soudainement par cette plume fluide, et je n’ai pas pu m’en détacher jusqu’à la toute fin. En parlant de fin, j’ai adoré celle-ci. Elle est assez bien trouvée, je trouve. On n’est pas dans du rocambolesque, mais cette fin a du charme. J’ai d’ailleurs été surprise par la toute dernière phrase d’un des personnages. Puis-je espérer que cela annonce un deuxième tome ?

Je ne peux que vous recommander de lire ce petit thriller avec lequel vous allez assurément passer un très bon moment à vous torturer les méninges pour découvrir l’identité du tueur avant l’heure.

**** ma note: 18/20****

3 réflexions sur “Chronique | Crime sous tension

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s