• Il était une fois…Henry Saison 2
  • De Emma chase
  • Editeur : Hugo Roman
  • Collection : New romance
  • Broché: 360 pages

Le résumé de l’éditeur :

Certains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités.

C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas).

Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine.

Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la soeur d’une des participantes : Sarah.

Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…

Une comédie romantique qui réunit la Belle, intelligente et timide, et la Bête, à la fois sauvage et tendre.

Mon avis :

Le livre est vraiment prenant dès le début. Sarah rencontre le prince sans le vouloir, elle n’est pas là pour lui. Qu’on se le dise, elle est juste venue pour soutenir sa soeur, qui elle est dans la course pour devenir la nouvelle petite amie du prince et qui sait peut-être même la nouvelle princesse du royaume.

Le livre fait légèrement pensé à la sélection de Kiera Cass. Dans le sens où le prince doit choisir sa dulcinée parmi plusieurs prétendantes. Mais ça s’arrête là.

Le fait d’être plongé dans une télé-réalité avec un futur roi est un peu surréalité, mais ça change du simple play-boy. On y découvre par ailleurs l’envers du décor des shows télévisés.

La complicité qui naît entre Henry et Sarah est rapide, mais pas volontaire. Ils sont presque comme chien et chat au début. On ne peut que sourire en voyant la situation évoluer.

Le livre réserve beaucoup de surprises. Surtout la fin. J’ai été prise au dépourvu. Jamais je ne m’en serais doutée. C’est une fin royale peu ordinaire, surprenante, mais « salutaire », j’ai envie de dire. Ce n’est absolument pas le cliché du  » on s’aime, on se marie tout de suite ».

Je suis très satisfaite de ma lecture. Je dois tout de même avouer m’être plongé dans le livre sans avoir lu la saison 1.  Ça n’est pas plus dérangeant que cela. Ce n’est pas une suite où l’on doit avoir lu le tome 1.

**** Ma note : 17/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s