• Sans peur et sans reproche
  • de Isabelle Morot-Sir
  • publié chez Lefebvre
  • 210 pages
Le résumé :

Quel est le point commun entre un village de haute Provence, un ancien pompier de Paris, une bibliothécaire, une maman solo et une oie nommée Gladiator ? Le hasard ?

Mon avis :

Une rencontre aussi improbable que mémorable . J’ai particulièrement aimé les moments de rapprochements entre les deux personnages. On pouvait sentir l’alchimie qui se dégageait des personnages. On sent très vite que nous entrons dans une livre atypique quand on en apprend plus sur le personnage de Félix ; son prénom et son métier ( et bien plus encore). Je suis tombée sous le charme de la petite Charline , qui n’a pas été mise de côté dans cette histoire. La fin m’a surprise , je ne m’y attendais pas, on a de quoi être surpris avec ce roman ( dans le bon sens bien sûr).

Les chapitres sont introduits par des citations qui passent de Balzac à Camus. J’ai trouvé que c’était un petit plus; une mise en bouche avant de continues à suivre les aventures de nos deux protagonistes. Je n’ai pas eu besoin de relire les phrases pour les saisir . L’écriture est simple et fluide. Ce n’est pas une lecture » prise de tête ». Par contre , juste un petit bémol; j’ai trouvé qu’il y avait peut-être un peu trop de « blabla », je suis tombée sur des chapitres où il n’y avait que très peu de dialogues et j’avoue que ça m’ennuyait un peu même si ça ajoutait du contenu au livre.

****MA note: 17/20****

Une réflexion sur “Chronique | Sans peur et sans reproche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s