• Le bûcheron et sa princesse: T1
  • de KAY T. TRYON
  • Edité chez AFNIL
  • 558 pages
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3fhoLDI

Le résumé

Qu’est-ce qui pousse Dawn Hashford, une beauté de la haute société washingtonienne, à proposer à Wade, un bûcheron sur lequel elle n’aurait jamais posé les yeux en temps normal, une offre aussi sulfureuse qu’audacieuse ? S’il ne répond pas à ses exigences très particulières, elle l’éconduira sans aucun remords. Dans le cas contraire, elle le gardera pendant quelque temps, avant de le jeter et de passer à sa prochaine proie, comme elle l’a toujours fait.Pour Wade, cette demande atypique venant d’une telle créature est plus qu’alléchante. Rien ne le pousserait à la refuser. Surtout pas le petit secret qu’il cache soigneusement depuis des années et qu’il dissimulera à Dawn, sous peine de la voir mettre un terme définitif à leur deal.

Mon avis

J’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman. J’ai tout adoré. Si au départ, j’ai eu peur de ne pas aimer le personnage de Dawn, je me suis vite rendu compte que ça allait être l’inverse.

Au début, on a vraiment un moment de transition entre l’avant Wade et l’après-Wade. Ça nous permet de mieux comprendre les changements qui s’opèrent au fur et à mesure de l’histoire.

Pour une fois, c’est bien le personnage principal féminin qui est réfractaire à toute relation amoureuse. Elle suit une ligne de conduite très stricte pour éviter tout attachement. Elle est froide , snob et très franche. On pourrait croise que cela fait d’elle un personnage que l’on va détester, mais au contraire, ça nous pousse à vouloir découvrir pourquoi elle est comme ça ; outre le fait qu’elle appartienne à la haute société.

Ensuite, Wade, notre bucheron, est quant à lui très attachant dès le début, même si on attend un peu avant d’avoir de vraies informations sur lui, ce que l’on a au départ, nous permet de savourer les choses.

Nos deux héros n’ont rien en commun à part leur attirance sexuelle, et pourtant…

Le vocabulaire est parfait en fonction des personnages ; plus snob et franc pour Dawn et un vocabulaire normal pour Wade. C’est une chose parmi beaucoup d’autres qui nous montre la différence sociale entre les deux personnages.

Les actions sont toujours très bien décrites, à tel point que j’ai toujours pu tout me représenter.

Certes, on peut prévoir certaines choses, mais notre imagination n’est pas assez forte pour découvrir ce que nous réserve ce roman. Il est surprenant du début à la fin. Je n’ai qu’une hâte, c’est de lire la suite, je me réjouis déjà de la lire même si l’attente sera longue pour moi.

**** 19/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s