• Les Tribulations de Lady Eleanor Grant, Tome 1: La Première Reine
  • De J. James et illustré par Lowenael
  • Publié en auto-édition
  • 404 pages
  • Lien d’achat : https://amzn.to/30gGJ4g

Le résumé

1910

Après des années d’un mariage désastreux, Lady Eleanor Grant est enfin libre de mener sa vie comme elle l’entend. Grande amatrice d’égyptologie, elle décide de se rendre dans ce pays qu’elle a si souvent fantasmé, l’Egypte. Là-bas, elle va faire la connaissance de Karl Schaffenberg, un éminent professeur allemand. A eux deux, ils décryptent de vieux parchemins, trouvés dans la tombe d’un Grand Prêtre, qui leur révèlent une fantastique découverte : une nouvelle reine égyptienne, Nitetis, inconnue jusqu’alors, vient complètement bouleverser l’ordre dynastique. Lors de cette enquête, Eleanor est amenée à recroiser la route du brillant gallois, Warren Crowley.

Intrigué, ce dernier se laisse entraîner par cette étrange aventure, et se révèle être un précieux allié, pour suivre les traces de cette reine oubliée. Mais pourquoi n’a-t-on jamais entendu parler de cette Nitetis ? Qu’a-t-elle donc fait pour subir la Damnatio Memoriae ? Parfois, certains secrets bien gardés devraient le rester.

Mon avis

J’ai eu un énorme coup de coeur pour le résumé et la couverture du roman … Et pour être honnête … L’histoire en elle-même a été au-delà de mes espérances. Ce roman est bien plus qu’un coup de coeur. Je sens que je vais avoir des difficultés à vous expliquer à quel point j’ai adoré le roman, mais je vais faire mon possible.

Le scénario est extrêmement bien ficelé, chaque détail à son importance. Si au début on pense que certaines informations sont inutiles, ce n’est absolument pas le cas. Tout vient à point à qui sait attendre, et comme de fait, on comprend vite que les choses sont là pour une bonne raison.

Je suis une fan du film  » The mummy » de 1999 , et j’ai trouvé que l’on restait un peu dans le même univers, donc c’est quelque chose que j’ai adoré. ( J’avais d’ailleurs revu ce film et sa suite une semaine avant ma lecture, autant vous dire que je me suis régalée)

Notre chère Lady Eleonor Grant doit avoir un lien de sang avec Indiana Jones, j’en suis presque certaine.

Plus sérieusement, j’ai trouvé que la psychologie des personnages était suffisamment travaillée, on les voit un peu changer au fil des aventures ; surtout pour Lady Eleonor. Pour moi, ce personnage restera gravé dans ma mémoire ; elle est drôle, fragile, mais très forte et intelligente.

Les personnages secondaires comme Warren Crowley, le professeur Karl Schaffenberg ou encore Bridges ont tous une place méritée dans le roman. Ils apportent tout un grand plus à l’histoire.

Comme je le disais, le scénario est très bien ficelé et détaillé, les choses sont bien mises en contexte. J’ai trouvé que l’auteure avait beaucoup d’imagination.

Les choses ne sont jamais aussi simples qu’il y paraît dans ce roman ; soyez prêt à affronter des malédictions, le regard des hommes de l’époque, et bien d’autres choses encore.

J’ai réellement hâte de lire le tome 2 pour pouvoir retrouver nos héros et suivre les nouvelles aventures de Lady Eleonor.

PS : Le roman contient de superbes illustrations, de cette façon on peut se représenter au mieux les personnages. Bravo à l’auteure pour y avoir pensé.

**** ma note : 20/20****

Une réflexion sur “Chronique | Les Tribulations de Lady Eleanor Grant, Tome 1: La Première Reine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s