• Outsphère
  • Guy-Roger Duvert
  • Independently published
  • 313 pages

Le résumé :

Après avoir quitté une Terre mourante du fait des erreurs de nos sociétés, l’Arche, premier vaisseau à coloniser une exoplanète, arrive au bout d’un long voyage de 80 ans. Les colons sortent de leurs caissons cryogéniques et découvrent ce qui doit devenir un nouveau commencement pour l’humanité. Une nouvelle planète, un monde principalement végétal baptisé Eden. Les surprises se cumulent vite : la surface abrite une espèce primitive mais intelligente, des ruines prouvent l’existence de civilisations passées avancées, le système climatique obéit à des règles très particulières. Mais malgré tout cela, la colonisation commence de manière somme toute très classique, avec les traditionnelles oppositions entre militaires, scientifiques, civils. Mais tout change avec l’arrivée d’un nouveau joueur : un second vaisseau spatial arrive, quelques mois seulement après l’Arche. A son bord, des Terriens partis 60 ans plus tard, bénéficiant d’une technologie plus avancée, et eux même fortement modifiés génétiquement. Capables de se synchroniser et de communiquer télépathiquement entre eux, ils sont devenus une espèce fondamentalement collectiviste, que tout oppose aux traditionnels Terriens individualistes de l’Arche. Les deux peuples essaient dans un premier temps de cohabiter et d’apprendre les uns des autres, mais les obstacles rencontrés, le passé de la planète qui s’avère beaucoup plus riche et mystérieux que prévu, vont rapidement augmenter les tensions. Eden représente-t-il un nouvel espoir, ou au contraire la fin d’une civilisation? « Outsphere » est une saga de science-fiction, qui tout en développant un univers particulièrement fouillé, s’amuse à explorer des questions philosophiques liées d’un côté au transhumanisme, de l’autre aux oppositions entre pensées collectivistes et individualistes.

Mon avis

Un grand merci à l’auteur de m’avoir envoyé son livre.

Ce roman est rempli de suspense, de rebondissement et d’action. En commençant ce livre, il est impossible de se douter du nombre de rebondissements possible ; dans presque chaque chapitre, un nouvel élément est mis en lumière. Au début, c’est un peu difficile de s’y retrouver avec tous les noms des personnages, mais au fil de la lecture on s’y fait. J’ai même réussi à m’attacher à certains personnages. Le fait d’avoir autant de personnages donne plus de réalisme à la trame, mais donne aussi une grande possibilité de rebondissements. J’ai trouvé que l’auteur était vraiment dans son élément; à sa façon de décrire l’univers d’Eden. Chaque détail de cette plante n’est pas là pour ajouter des détails inutiles, mais là pour ajouter de l’action, des précisions (tout est mis en œuvre pour une immersion totale). La lecture se fait fluide. Le vocabulaire est très accessible ; les termes plus techniques en sciences ou en mécanique ne sont en rien un frein à la lecture.

On pourrait penser que le livre est un peu décousu quand on regarde l’avancée du livre ; en changeant de chapitre, on change d’action, mais au final, tout finit par s’expliquer. Par moment, j’avais l’impression de me retrouver dans un épisode d’une série télé. Certains chapitres sont beaucoup plus courts que d’autres, mais ils nous plongent dans une autre intrigue. Enfin, il n’y a pas énormément de dialogue dans ce roman, cela aurait pu être ennuyant, mais non, ça ne m’a pas dérangé. J’étais tellement plongée dans le livre que les phrases défilaient sans que je m’en rende compte. La fin est un véritable cliffhanger. Il annonce d’ailleurs un tome 2. J’ai hâte de voir comment les personnages vont affronter ce nouveau chamboulement.

En conclusion, l’auteur nous plonge dans un univers inédit où règne le mystère. Cette immersion est accessible à tous à condition d’être prêt à avoir des petits moments de stress.

****MA note: 17/20****

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s