• Au-delà du temps : Amour interdit en France occupée
  • de Linda Dalles
  • 240 pages
  • publié chez So romance
  • ( ancienne édition sur la photo de présentation : seuls le logo et la couverture ont changé)

Le résumé

Laurine parviendra-t-elle à influencer le destin et à sauver un amour interdit ?

Quand Laurine découvre l’histoire d’amour tragique de son ancêtre en 1944, elle cherche absolument à en savoir plus. C’est alors que l’incroyable s’en mêle et la voici inexplicablement propulsée en pleine France occupée. Là-bas, elle va être immédiatement confrontée à un monde en pleine Seconde Guerre Mondiale qui lui est totalement inconnu. Elle y rencontre ses ancêtres et se retrouve tiraillée entre l’envie de prévenir la série de drames auxquels elle sait qu’ils seront confrontés et la peur de l’impact que cela peut avoir sur le futur.
Parviendra-t-elle à influencer le destin et à sauver un amour interdit ?

Mon avis

J’ai beaucoup aimé me plonger dans cette romance historique. La plupart du temps, je ne lis pas beaucoup de romans qui traite de la guerre. Mais le résumé de celui-ci m’a convaincu de le lire.

J’ai bien aimé le fait de voir 3 amis se retrouver en 1944, dans une France occupée. L’autrice à travers le roman nous montre comment les choses pouvaient se passer à cette époque. J’ai été surprise par le fait de m’être attachée aux personnages, en particulier à Sibylle.

La plume de l’auteur est fluide, simple à lire.

J’ai trouvé que Laurine malgré son âge était parfois trop immature. Parfois, j’en oubliai son âge, et je pensais qu’elle avait 13 ans. J’ai eu aussi du mal avec le fait que l’autrice n’annonce pas la personne qui va nous raconter son point de vue de l’histoire. Parfois, on passait de Sibylle à Laurine, et c’était parfois perturbant pour moi. Je devais réfléchir, quelques secondes, pour comprendre à travers qui j’allais suivre l’histoire.

Hormis ces deux petits bémols, j’ai bien aimé le côté historique de l’histoire, le fait que les personnages ne soient pas toujours libres de s’aimer et doivent donc se cacher.

Grâce à la description de l’autrice, j’ai toujours pu bien visualiser les scènes, les actions et les lieux.

J’ai eu des frissons tout le long du dernier chapitre, qui n’est pas bien long, mais qui m’a ému tout de même. Vous comprendrez pourquoi si vous lisez ce roman, ce que je vous conseille de faire.

**** ma note :17 /20****

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s