• La crêperie des petits miracles
  • de Emily Blaine
  • publié chez Harlequin
  • 353 pages
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3bwpHBt

Le résumé

La recette du bonheur contient toujours un peu de courage… et beaucoup d’amour

Adèle a tout quitté  : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s’est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s’occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce  bastion d’humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d’affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé. 

Mon avis

J’ai beaucoup aimé cette romance.

J’avoue que j’ai eu peur au début, car l’histoire prend un peu de temps à démarrer. Mais une fois, que tout est en place, j’ai adoré l’alchimie et l’audace des personnages.

J’ai adoré l’aspect de la cuisine dans le roman ; ainsi que le fait d’impliquer autant la fille d’Arnaud. Cette petite fille était adorable, tout comme sa passion pour la pâtisserie.

Au début, j’ai été déroutée, car l’auteur nous propose de découvrir le point de vue des deux personnages. Seulement, il n’est pas écrit en début de chapitre le nom de la personne que l’on va suivre. Donc, j’avoue qu’au début, je n’ai pas toujours bien compris. Mais ensuite, je me suis habituée et j’ai savouré l’histoire.

J’ai accroché tout de suite aux personnages. Ils étaient bien décrits et j’ai aimé suivre l’évolution de leurs sentiments.

J’ai apprécié que l’épilogue reste réaliste ; il faut parfois faire des compromis et la fin du roman l’illustre bien.

Encore une fois, je n’ai pas été déçue par la plume d’Émilie Blaine. J’ai tout de suite accroché à sa plume fluide et ses mots envoutants. Il s’agit d’une romance assez douce qui nous fait un peu voyager. Mais qui nous met l’eau à la bouche dès le résumé et qui continue une fois dans le roman.

**** ma note : 16/20****

Une réflexion sur “Chronique | La crêperie des petits miracles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s