• Un instant et je suis à toi (Quartier Merlin T1)
    • de  Laurence Erwin et d’ Elisabeth Faure 
  • Publié en autoéditon
  • 303 pages
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3dsj9Gf

Le résumé

Alice a accompli son rêve : ouvrir un café dans le Quartier Merlin. Les affaires tournent (même si elle apprécierait d’avoir un peu plus de clients) jusqu’au jour où le vieux restaurant d’en face est vendu.
Mauvaise nouvelle : Valérien, le nouveau propriétaire, n’a pas du tout l’intention d’ouvrir un restaurant mais… un bar !
Bien que son voisin d’en face soit très attirant, Alice n’apprécie pas du tout la concurrence et n’a pas l’intention de se laisser faire.
Sauf que rien ne se passe jamais comme prévu et entre l’arrivée de bikers pas comme les autres, d’engins de chantier et de terribles animations musicales, c’est le début d’une série d’événements en cascade qui vont chambouler sa vie et celle de ses amis comme des habitués de son salon de thé.

Note : Dans ce roman, vous trouverez :
– deux concurrents qui aimeraient être bien plus que cela,
– un café où se défouler et un bar où se reposer, séparés par une rue un peu trop souvent en chantier,
– un chat facétieux,
… et bien d’autres choses encore !

Mon avis

J’ai été agréablement surprise pour cette histoire. Il ne s’agit pas simplement d’une romance banale, mais d’une histoire qui traitera de plusieurs thèmes comme la concurrence en termes de commerce, l’amitié, la difficulté des commerçants face à des imprévus…

Certes, je ne suis pas dans le milieu, mais je trouve que les difficultés liées aux métiers de nos deux protagonistes semblent réelles ; il y a une forme de vraisemblance bien écrite.

Ensuite, la relation qui va unir nos personnages va prendre le temps qu’il faudra pour se mettre en place. On ne va pas se retrouver dans une relation suite à un coup de foudre. De mon point de vue, cela rend les choses plus vraies. Il y a une démarche de découverte, d’apprivoisement et de séduction. On ne va pas retrouver non plus de scène très explicite, au contraire, c’est au lecteur de faire un travail d’imagination. Ce n’est absolument pas dérangeant, car on comprend que le but premier des auteures n’est pas de traiter de ce sujet.

En ce qui concerne, la plume des auteures, je n’ai pas pu constater une grande différence d’écriture ou de manière de manier les mots. Je trouve que c’est un bon duo qui maitrise très bien le travail à quatre mains.

Malgré quelques longueurs par-ci par-là, il n’est pas difficile de se laisser porter pour l’univers dépeint. Je me suis prise assez facilement au jeu de la découverte. En une journée, le livre a été lu avec un sentiment agréable en refermant celui-ci. Je n’avais pas forcément d’attente, donc il a été facile pour moi de découvrir tous les événements qui vont peupler l’histoire avec humour, avec empathie ou avec joie.

En conclusion, pour reprendre mes mots écrits au-dessus, j’ai été agréablement surprise d’être happée aussi facilement par cette histoire. Les personnages sont attachants et cela est aussi valable pour les personnages secondaires ; ils sont tous adorables et ils ont une place justifiée.

J’ai pu trouver peu de points négatifs, donc j’en ressors satisfaite. Je ne peux donc que vous recommander cette histoire qui, je l’espère, pourra vous surprendre autant que je l’ai été, vous l’aurez compris. J’ai hâte de lire la suite des aventures du quartier Merlin !

**** ma note : 17/20****

3 réflexions sur “Chronique | Un instant et je suis à toi (Quartier Merlin T1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s