• La Mode déshabillée 
    • de Zoé Thouron (Dessins), Frédéric Godart (écrivain)
  • Format relié
  • 160 pages
  • Publié chez CASTERMAN 
  • Lien d’achat : https://amzn.to/31Cngdz

Le résumé

Une autrice de BD, Zoé Thouron, et un sociologue, Frédéric Godart, se prennent la tête pour comprendre la mode dans tous ses paradoxes. Entre amour, frustrations et défis éthiques plus qu’indispensables à relever aujourd’hui, cette enquête vous fera voyager dans le temps et l’espace pour vous aider à mieux appréhender cette industrie créative complexe. Si vous voulez tout savoir sur la tendance claquettes-chaussettes, la différence entre mode et style, la manière dont Platon et Aristote pensaient la mode, la garde-robe de Marie-Antoinette, la mode éco-responsable ou encore la petite robe noire, ce livre est fait pour vous !

Mon avis

Étant en étude de sociologie, j’ai tout de suite eu envie de lire cette BD. En plus du caractère humoriste de celle-ci, il y a une véritable recherche qui a été menée. Mais il y a aussi toutes les composantes des résultats d’une étude ; les définitions, les remises en contexte, les clarifications, … C’est à peine si on se rend compte que l’on est face à de vraies définitions. Si toutes les études pouvaient être éditées de cette manière, cela ferait beaucoup d’heureux.

J’ai beaucoup aimé la manière dont nous évoluons ; la contraction de la BD n’est pas vraiment en fonction des époques, ce qui veut dire que nous avons un mélange fait avec logique pour mieux nous expliquer les choses. Ce qui donne un caractère tangible et terriblement efficace. Certains sens communs sont détruits et de nouvelles choses nous sont présentées sous un nouveau jour.

Le seul petit bémol selon moi, ce sont les dessins. Je n’ai pas vraiment accroché au style de la dessinatrice. Mais cela n’enlève en rien mon appréciation globale.

Cette BD pourrait parfaitement correspondre à quelqu’un qui a déjà un pied dans la mode, mais aussi aux curieux, qui comme moi aime découvrir des choses.

Je ne regrette absolument pas ma lecture, car j’ai découvert des choses qui m’étaient inconnues ; des concepts dont je n’avais aucune connaissance. Comme quoi, nous pouvons apprendre en nous amusant.

Ma note : ⭐⭐⭐⭐

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s